Alors, ces révisions ?

Période de brevet, de bac, de concours. Du stress pour les uns, de l’ennui pour certains, un cocktail des deux pour d’autres. Réviser seul ou en équipe ? De manière autonome ou très encadrée ? Comme en entreprise, ce moment où la livraison du projet approche à grand pas, où toutes les énergies se concentrent… ou pas.

Ce soir-là, cette chef de projet – également mère de famille – rentre épuisée au terme d’une journée passée de réunions en comités de pilotages. Le rapide bilan dressé sur le trajet du retour est assez piteux : beaucoup de bruit pour rien, beaucoup d’énergie pour un ROI maigrelet. Une équipe projet formidable, certes, mais tellement de digressions dans les réunions. Épuisant.

Dans le salon, elle repère une fiche cartonnée. “C’est quoi, ça ?”, demande-t-elle à sa fille de 14 ans… au bord du Brevet. “C’est notre plan de travail pour la semaine. On s’est dit avec A. qu’on gagnerait du temps le matin si on n’avait pas à réfléchir à notre programme de la journée. Alors on a pris une demie heure pour tout caler. On a décidé d’alterner les matières pour éviter l’overdose, et puis on s’est partagé les thèmes, chacune fera la moitié des fiches.” “Et comment vous est venue cette idée ?”, se risque la mère. “Ben… le bon sens, Maman, c’est évident, non?!” Et au fil des jours, force est de constater que les deux jeunes filles appliquent les fondamentaux de la gestion de projet… point d’avancement, actions correctives, break et reward après une bonne séquence de travail, évaluation du reste à faire. Le tout dans une ambiance concentrée et légère.

 

publié le