Au dedans, au dehors

“Au dedans j’étais un dieu, au dehors j’étais un nain. Au dedans j’étais dans la vie, au dehors dans sa banlieue. Au dedans j’étais en paix, au dehors j’étais en doute. […] L’eau est une porte, le vent, la pluie, la nuit, la neige, les pierres sont aussi des portes. Par n’importe laquelle de ces portes tu peux entrer dans la paix.”

publié le